Dimanches et temps forts de l'année liturgique

Dimanche 14 Juillet 2024

15ème dimanche du temps ordinaire B


Partage de la parole de Dieu avec sœur Miriam Barreau, de la Communauté des sœurs apostoliques de Saint-Jean. In "La Croix"

Lire ici


Dimanche 7 Juillet 2024

14ème dimanche du temps ordinaire B

Ézékiel 2, 2-5

La mission du prophète Ézékiel semble une cause perdue d’avance : son peuple rebelle écoutera-t-il la Parole du Seigneur ? Mais Dieu ne désespère jamais.


Psaume 122 : Nos yeux, levés vers le Seigneur, attendent sa pitié.


Deuxième lettre de Paul  aux Corinthiens 12, 7-10

Quand Paul expérimente sa faiblesse et les embûches qui se dressent sur sa route apostolique, il sait que sa force est celle du Christ.


Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 6, 1-6

Quand un prophète se lève au milieu d’un peuple révolté contre Dieu ou qu’il se dresse devant ses compatriotes vivant paisiblement la religion de leurs ancêtres, il est rarement bien accueilli. Aujourd’hui encore, notre foi est confrontée à la même question : croyons-nous que Dieu peut nous rejoindre par des hommes, des femmes, porteurs d’une parole prophétique de la part de Dieu? Comme autrefois cette parole dérange, comme si cela nous gênait que Dieu habite notre humanité et nous parle par sa bouche. Nous le préférerions hors de chez nous, et à travers les prophètes qui nous interpellent nous n’hésitons pas à le crucifier à nouveau.

Rendons grâce au Seigneur pour les prophètes qu’il nous envoie aujourd’hui et demandons-lui de savoir les accueillir. (Missel 2021)

***********

Dimanche 30 juin 2024

13ème dimanche du temps ordinaire B


Évangile (Mc 5, 21-43)

Comprendre

Comme toujours le dimanche, première lecture, extraite du livre de la Sagesse, et évangile s’éclairent mutuellement. L’évangéliste relit toute l’Écriture à la lumière de la mort et de la résurrection du Christ, vainqueur de toute mort ; non pas de la mort biologique mais de celle qui nous coupe radicalement de Dieu, source de toute vie...


In La Croix, père Nicolas Morin, franciscain (Besançon).

Lire la suite ici

************

Dimanche 23 juin 2024

12ème dimanche du temps ordinaire B


Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc (Mc 4, 35-41)

  • Le sommeil de Jésus...
  • Jésus dort...
    Les disciples dorment...
  • Jésus nous réveille...

Par Christine Fontaine


Lire ici

**********

Dimanche 16 juin 2024

11 ème dimanche ordinaire B


Évangile (Mc 4, 26-34)

"En ce temps-là, parlant à la foule, Jésus disait : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. D’elle-même, la terre produit d’abord l’herbe, puis l’épi, enfin du blé plein l’épi. Et dès que le blé est mûr, il y met la faucille, puisque le temps de la moisson est arrivé. » Il disait encore : « À quoi allons-nous comparer le règne de Dieu ? Par quelle parabole pouvons-nous le représenter ? Il est comme une graine de moutarde : quand on la sème en terre, elle est la plus petite de toutes les semences. Mais quand on l’a semée, elle grandit et dépasse toutes les plantes potagères ; et elle étend de longues branches, si bien que les oiseaux du ciel peuvent faire leur nid à son ombre. » Par de nombreuses paraboles semblables, Jésus leur annonçait la Parole, dans la mesure où ils étaient capables de l’entendre. Il ne leur disait rien sans parabole, mais il expliquait tout à ses disciples en particulier. – Acclamons la Parole de Dieu."


Dimanche 9 juin 2024

10 ème dimanche ordinaire B


Évangile de Jésus Christ selon saint Marc
En ces temps-là, Jésus revint à la maison, où de nouveau la foule se rassembla, si bien qu’il n’était même pas possible de manger. Les gens de chez lui, l’apprenant, vinrent pour se saisir de lui, car ils affirmaient : « Il a perdu la tête. » Alors arrivent sa mère et ses frères. (…)
Restant au-dehors, ils le font appeler. Une foule était assise autour de lui ; et on lui dit : « Voici que ta mère et tes frères sont là dehors : ils te cherchent. »
Mais il leur répond :

« Qui est ma mère ? Qui sont mes frères ? »  Et parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères.
Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »


Le contexte
Jésus revient à la maison. Elle se trouve à Nazareth, là où il a vécu une trentaine d’années avec sa famille. Il retrouve les siens après une première série de miracles effectué ailleurs de sa ville natale et qui ont marqué les esprits. L’évangile de ce jour est composé de deux épisodes qui évoquent les liens que Jésus entretenait avec sa famille.

Jésus étouffe

Lire la suite ici




Dimanche du corps du Christ

2 juin 2024

Comme il l’avait dit !

Les préparatifs : Comme il est étrange que le récit de l’institution de la Cène – qui est au cœur de notre foi – soit précédé, dans l’évangile de Marc de cette petite histoire qui semble faire de Jésus une sorte de Gourou capable de voir à distance et à l’avance ce qui va arriver...

Lire la suite ici

 


Dimanche de la Trinité

Trinité et rapports sociaux chez le théologien J. Moltmann


« Ce qui correspond au Dieu trinitaire, ce n’est pas la monarchie d’un souverain mais la communauté des hommes sans privilèges ni servitudes ». [1] Cette citation du théologien Moltmann montre qu’il y un lien fort entre théologie et rapports humains....

Sur le Blog de Soeur Michèle

Cliquer sur l'image pour lire l'article

*************




Prière du jardinier de Gethsémani.


Arbres et rameaux, fruits et fleurs

Chaque saison, chaque plante

M’apporte la douce assurance

De ta présence, Seigneur créateur.


Permets-moi de voir dans cette terre

La force de vie qui m’échappe

Tourne ta face vers moi dans ce jardin

Que ta création y resplendisse.


Garde-moi humble dans l’abondance

Aimant même du sol infertile

Tu me l’as confié mais je sais

Qu’il sera fécondé par ta seule volonté


Je ne suis que l’artisan qui façonne

Les dons de ta grâce infinie

Que je cueille, que je moissonne

Garde-moi innocent de cœur et d’esprit


Afin que je ne cherche pas tant

A récolter qu’à recevoir,

A régner qu’à cultiver,

Que je ne désire pas tant

Organiser que contempler

La gloire de ton royaume

Enfin germée dans ce verger d’oliviers.


Magali Girard



Lu dans «La Lettre aux aînés» du C.M.R. N°204 printemps 2023.